Coronavirus : un Français sur deux opposé à un troisième confinement

Ils ne digéreraient pas une telle décision. La possible mise en place prochaine d’un troisième confinement en France inquiète une grande partie de la population. Au total, c’est un Français sur deux qui se déclare opposé à cette perspective. Certains estiment que cette mesure serait un nouveau coup dur moralement alors qu’ils jugent avoir déjà fait beaucoup d’efforts. Les commerçants dans le flou La grogne populaire se traduit également sur les réseaux sociaux, où de nombreux internautes expriment leur colère et assurent qu’ils ne veulent pas se retrouver à nouveau confinés. Un troisième confinement inquiète également les commerces. Alors que la Saint-Valentin approche, les fleuristes ne savent pas sur quel pied danser. Ils cherchent à s’organiser et espèrent donc que le gouvernement va rapidement prendre une décision claire pour qu’ils puissent opter pour le meilleur dispositif.