Coronavirus : la fiabilité des tests antigéniques remis en cause

En quelques semaines, le test antigénique est devenu l’un des nouveaux outils indispensables de l’arsenal sanitaire contre le Covid-19, notamment par sa rapidité. L’analyse est délivrée entre 15 et 20 minutes. Le succès est tel que l’on peut trouver 80 tests différents sur le marché français. Mais tous ne se valent pas. C’est la conclusion d’une étude menée par l’APHP. Des tests pas assez efficaces dans l’ensemble Les chercheurs ont analysé neuf tests et pour six d’entre eux, "la sensibilité des tests […] a été considérée comme insuffisante pour une utilisation en contexte de diagnostic ou de dépistages de l’infection Covid-19", peut-on lire dans le rapport. Autrement dit, avec ces tests, un nombre important de personnes positives au virus passent à travers des mailles du filet. "Le risque est de rencontrer des faux négatifs. On va être bons pour tous les sujets qui ont une production de virus très importante, en revanche, pour les sujets qui ont une production de virus moins importante et qui restent contagieux, on peut les rater"; explique le professeur et virologue Jean-Michel Pawlotsky.