Coronavirus : faut-il s'inquiéter d'une mutation du virus ?

Le Royaume-Uni est contraint de reconfiner, depuis dimanche 20 décembre, à cause d'une mutation du coronavirus qui le rend plus contagieux. Cette nouvelle variante du virus serait à l'origine de milliers de cas outre-Manche. En réalité, le coronavirus a subi plusieurs modifications depuis qu'il existe, mais elles ne modifient pas ses caractéristiques. "Ces variantes, qui peuvent apparaître, ne sont pas plus dangereuses. Elles permettent peut-être au virus de passer plus facilement d'un individu à un autre, mais cela n'a pas de conséquences sur les liens cliniques ou la dangerosité de la maladie", estime le professeur Olivier Schwartz, de l'institut Pasteur, dans le 13 Heures de France 2. Pas d'incidence sur le vaccin La nouvelle variante porte, en fait, sur la protéine à la surface du virus. Celle-ci le rend ainsi plus contagieux. Mais il n'y a pas encore de lien irréfutable entre l'augmentation des cas et cette mutation, alerte Vincent Enouf, de l'institut Pasteur. A priori, rassurent les scientifiques, cette mutation n'a pas non plus de conséquences sur les vaccins car les anticorps seraient quand même capables de reconnaître et combattre le virus.