Coronavirus : "Il faut que toutes les régions augmentent leur capacité de réanimation", estime le Pr Bertrand Guidet

franceinfo

Invité de franceinfo ce dimanche, le Pr Bertrand Guidet, chef du service de médecine intensive réanimation de l’hôpital Saint-Antoine, estime qu'"il faut que toutes les régions augmentent leur capacité de réanimation" afin de faire face aux conséquences de la pandémie de Covid-19.

>> Coronavirus : retrouvez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

Est-ce que l'objectif de 14 500 lits de réanimation fixé par le gouvernement est réalisable ?

Bertrand Guidet : Sur l'ensemble du territoire, pendant deux ans, on a déjà considérablement augmenté notre offre de soins de réanimation. Donc il faut absolument que toutes les régions, dès maintenant, augmentent leurs capacités, afin de réaliser des transferts depuis les zones les plus touchées vers des zones relativement préservées. Atteindre plus de 14 000 places de réanimation, ça ne peut se faire qu'en mobilisant l'ensemble des régions. Un autre point sur lequel il faut insister, c'est qu'il faut évidemment préserver des lits de réanimation pour des malades non-Covid. Évidemment, on peut encore avoir une méningite, une péritonite qui justifie d'être admis en réanimation alors qu'on n'a pas le Covid. Donc, il faut préserver aussi des lits de réanimation pour des autres malades pour préserver l'équité d'accès aux soins pour tous.

Comment augmenter le nombre de lits de réanimation ?

Il y a une première étape relativement simple : qualifier en réanimation des lits intermédiaires, où il y a déjà du (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi