Coronavirus : faut-il éviter de faire l'amour ?

Ni la bise, ni les baisers ? Avec l'épidémie de coronavirus qui sévit en France, les gestes "barrière" sont de mise, recommandant de limiter la proximité physique. Et le sexe dans tout ça ?

Ne pas serrer la main, ni faire la bise, éviter de se toucher le visage, éternuer dans son coude... En pleine épidémie de coronavirus, les gouvernements et scientifiques multiplient les recommandations restreignant les contacts entre personnes, afin de limiter la propagation du Covid-19. Mais au même titre qu'il est recommandé d'éviter de faire la bise à son collègue, doit-on proscrire les baisers langoureux et échanges charnels dans notre intimité ? Les règles sanitaires ne se sont pas clairement avancées dans la sphère sexuelle.

Comme le précise Santé Publique France, "il est probable que ce coronavirus soit similaire aux autres coronavirus humains, qui sont généralement transmis lors de contacts étroits par l’inhalation de gouttelettes infectieuses émises lors d’éternuements ou de toux par le patient ou après un contact avec des surfaces fraîchement contaminées par ces secrétions".

Pour rappel, le Covid-19 est un nouveau coronavirus, que scientifiques et experts découvrent encore et tentent de comprendre. "Des lacunes importantes demeurent", écrivait dans un rapport l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) fin février. Certains points restent ainsi encore difficile à déterminer clairement, comme tous les paramètres relatifs à sa transmission.

Pas considéré comme une IST pour le moment

Échanger des baisers avec des personnes porteuses du coronavirus, c'est bien évidemment un risque d'être contaminé, puisqu'il se transmet (...)

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi