Coronavirus : "On fait le nécessaire pour faire rouvrir les aires de services" pour les routiers, affirme Elisabeth Borne

franceinfo

"On fait le nécessaire pour faire rouvrir les aires de services", pour les routiers, a déclaré Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, qui gère les transports, vendredi 20 mars sur franceinfo. Les travailleurs de la route se plaignent d'une détérioration de leurs conditions de travail à cause des mesures de confinement mises en place pour lutter contre le coronavirus. Les lieux ouverts seront sur le site de Bison Futé, a ajouté la ministre.

>> Suivez toutes les informations sur le coronavirus dans notre direct

Elisabeth Borne a aussi indiqué être en lien avec les entreprises de l’énergie, de l’eau, des déchets et des transports pour donner les conditions de travail les plus sûres aux salariés tout en continuant l’activité. Les employés de ces secteurs sont "nos héros du quotidien, ceux auxquels on ne pense pas beaucoup", a dit la ministre. Quant à la prime pour les salariés qui travaillent, "cette discussion, on va l'avoir".

franceinfo : Est-ce que c’est normal de laisser les routiers travailler dans ces conditions dégradées avec des aires d’autoroute fermées par exemple ?

Non, ce n’est pas normal. Je voudrais d’abord remercier nos chauffeurs routiers qui sont au travail, comme les salariés de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi