Coronavirus : Facebook va partager de nouvelles données avec des chercheurs

franceinfo avec AFP

Facebook souhaite apporter sa contribution. L'entreprise a annoncé, lundi 6 avril, la publication de données agrégées inédites issues de sa base d'utilisateurs afin d'aider les chercheurs à mieux comprendre et à lutter contre la propagation de l'épidémie de Covid-19.

Le premier des réseaux sociaux va également inviter ses utilisateurs américains à participer à un programme d'études d'une université californienne qui tente d'évaluer les symptômes du coronavirus grâce à un questionnaire auto-administré, pour identifier ensuite les régions les plus touchées, a-t-il expliqué dans un article de blog.

Protection des données

Facebook a assuré qu'il ne recevrait pas les données de santé partagées avec les chercheurs et que ceux-ci n'auraient pour chaque répondant qu'un "identifiant généré aléatoirement" et une donnée permettant de limiter les biais statistiques. Les données publiées par Facebook seront agrégées (à l'échelle de la ville ou du comté pour les Etats-Unis) et feront l'objet de "traitements supplémentaires pour dissimuler l'identité des personnes et réduire le risque que quiconque puisse être ré-identifié", a aussi expliqué la firme.

Mis à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi