Coronavirus : Facebook forcerait ses modérateurs à venir travailler au bureau en pleine pandémie

20 Minutes avec agence
·1 min de lecture

SANTÉ - Plus de 200 salariés d’entreprises sous-traitantes assurant la modération des contenus ont signé une lettre ouverte à l’intention de Facebook

Facebook est accusé de mettre en danger ses modérateurs. Le réseau social forcerait les personnes chargées de surveiller et modérer les contenus à revenir travailler au bureau en pleine pandémie de coronavirus, révèle la BBC relayée par Presse-Citron.

Le géant américain avait pourtant annoncé en août que ses salariés pouvaient télétravailler jusqu’à l’été 2021. Ce ne sont pas les employés à proprement parler de Facebook qui sont ici concernés, mais les salariés d’entreprises sous-traitantes chargés de modérer les contenus du réseau social.

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Une ONG porte plainte contre Apple à cause d’un code de traçage sur les iPhone
Facebook : Le mode sombre est enfin disponible sur smartphone et sur tablette
Le logiciel Mobilizon propose une alternative à Facebook pour créer des événements