Coronavirus : on vous explique le débat autour du port du masque à l'extérieur

franceinfo avec AFP et Reuters
·2 min de lecture

Pour faire vos courses au marché ou votre promenade en front de mer, n'oubliez pas votre masque : de plus en plus de communes en France rendent désormais obligatoire son port à l'extérieur. Après Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), Perros-Guirec (Côtes-d'Armor), Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) ou encore Orléans (Loiret), c'est au tour de Lille et de Nice d'imposer la mesure dans certaines rues de la ville, effective à partir du lundi 3 août. Dans le département de la Mayenne, où plusieurs foyers épidémiques se sont déclarés, 69 communes sont désormais concernées.

Après avoir recommandé, mercredi 29 juillet, le port du masque à l'extérieur, Olivier Véran a annoncé sur Twitter que les préfets pourront décider, par arrêté, d'étendre localement l'obligation de port du masque aux lieux publics ouverts, en fonction de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 dans chaque territoire.

Mesure politique superflue ou précaution bienvenue ? Depuis une semaine, les scientifiques n'ont pas tranché la question. Franceinfo vous résume le débat.

Que sait-on des risques de contamination en plein air ?

Selon plusieurs études, la plupart des clusters trouvent leur origine au sein d’un espace clos. C’est le cas en Chine, où 8 contaminations sur 10 ont eu lieu au sein d’un foyer familial, d’après un rapport de l’OMS. Une autre étude du 16 avril estime que les risques "qu’un cas (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi