Coronavirus : "Il y a eu une cacophonie sanitaire européenne", affirme l'eurodéputée Véronique Trillet-Lenoir

franceinfo

"Il y a eu une cacophonie sanitaire européenne" dans la gestion de l'épidémie de coronavirus, a reconnu dimanche 31 mai sur franceinfo l'eurodéputée LREM Véronique Trillet-Lenoir, spécialiste des questions de santé pour le groupe Renew Europe, membre de la Commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire. Mais l'Union européenne en a "très vite tiré les leçons" assure Véronique Trillet-Lenoir. L'Europe a "un projet de nivellement par le haut des systèmes santé", et l'Agence du médicament "aura un pouvoir beaucoup plus important pour prévenir les pénuries". Le budget du plan santé européen est "vingt-trois fois supérieur à ce qui avait été imaginé avant la crise", ajoute l'eurodéputée.

franceinfo : Pourquoi l'Europe lutte de manière aussi dispersée contre le virus ?

Véronique Trillet-Lenoir : Il y a des grandes différences d'un pays européen à l'autre. Tout d'abord, l'épidémie n'a pas frappé avec la même intensité tous les pays européens. Certains ont dû ferrailler contre des clusters, ce qui a été le cas de la France, par exemple. D'autre part, il y a également des différences en matière de densité de population, puisqu'on se rend compte que l'épidémie est d'autant plus virulente qu'elle s'adresse à des grandes métropoles ou à des zones fortement peuplées. Et puis la culture vis-à-vis de la prévention n'est pas la même dans (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi