Coronavirus : enfin des signaux positifs sur le front des contaminations