Coronavirus : Non, Emmanuel Macron n’a pas classé secret défense « tous les documents » concernant la crise sanitaire

·1 min de lecture

FAKE OFF - Un article du « Figaro » publié en septembre 2021 et récemment mis à jour, donne lieu à des interprétations erronées sur les réseaux sociaux

A l'approche de l'élection présidentielle de 2022, Emmanuel Macron s'est-il immunisé contre le moindre risque de poursuite judiciaire ? C'est ce qu'affirment ces derniers jours plusieurs internautes, en citant à chaque fois une même source : le quotidien Le Figaro.

« Et ce matin, Le Figaro confirme que Macron a classé secret défense tous les documents concernant la crise du Covid pour interdire toute investigation ou enquête pendant plusieurs décennies. Que veut il cacher aux Français ? », soutient ainsi une phrase copiée-collée sur plusieurs réseaux sociaux, de Twitter à Telegram.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

En guise de preuve, cette affirmation est parfois assortie de la capture d'écran d'un article du Figaro, dont le paragraphe introductif indique : « Les délibérations rendues en Conseil de défense sanitaire sont classifiées secret défense, obstruant le travail des enquêteurs de la Cour de justice de la République sur la (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Sondages de l’Elysée : La convocation de Nicolas Sarkozy comme témoin au procès était-elle « anticonstitutionnelle » ?
Coronavirus : 2 % seulement des patients hospitalisés pour Covid-19 en 2020 ? Pourquoi il faut prendre ce chiffre avec du recul

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles