Coronavirus : "Il y a un effort de vérité, de transparence" de la part du gouvernement, reconnaît Damien Abad

franceinfo

Le Premier ministre Édouard Philippe et le ministre de la Santé Olivier Véran sont auditionnés, mercredi 1er avril, à l'Assemblée nationale par la mission d'information sur la gestion de l'épidémie de coronavirus. Critiqué pour son impréparation face au coronavirus, Emmanuel Macron a dénoncé mardi les "irresponsables qui cherchent déjà à faire des procès alors que nous n'avons pas gagné la guerre". "Il y a un effort de vérité, de transparence" de la part du gouvernement, a estimé mercredi 1er avril, Damien Abad, président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale, invité de franceinfo.

>> Coronavirus : retrouvez toutes les informations dans notre direct

La droite s'est-elle sentie visée par les propos d'Emmanuel Macron ?

Non, pas du tout parce que la droite a été responsable depuis le début. Elle a été responsable en votant les mesures d'urgence, en donnant les moyens au gouvernement de pouvoir agir dans cette crise, en posant les questions que les Français ont, en préservant l'unité nationale et en déposant une commission d'enquête pour l'automne prochain pour tirer toutes les leçons de cette crise sanitaire. Je ne suis pas pour un climat de défiance. Il y a un effort de vérité, de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi