Coronavirus: effondrement des ventes de voitures en Chine, activité en berne aux USA

1 / 2

Coronavirus: effondrement des ventes de voitures en Chine, activité en berne aux USA

Les chiffrages des conséquences économiques de l'épidémie de coronavirus commencent à tomber et les résultats donnent le tournis. Ce jeudi, l'association du secteur aérien IATA estimait que la crise pourrait provoquer un manque à gagner potentiel de presque 30 milliards de dollars pour les compagnies. Au minimum.

Ce vendredi, c'est la Fédération chinoise des constructeurs de voitures individuelles qui annonce la couleur. Avec des usines quasiment à l'arrêt dans la province du Hubei (centre majeur de l'industrie automobile chinoise), les ventes d'automobiles se sont effondrées de 92% lors des 16 premiers jours de février à 4900 unités contre 60.000 un an plus tôt. Rappelons que la Chine est le premier marché automobile mondial.

Economie sous cloche

Selon ses estimations, le plongeon des livraisons de voitures pourrait être de 70% sur un an pour l'ensemble de février, et de 40% sur les deux mois cumulés de janvier-février.
    
Un effondrement qui reflète la mise sous cloche de l'économie, en raison des mesures drastiques prises pour contenir l'épidémie: prolongation des congés du Nouvel an lunaire, fermeture imposée des magasins, mesures de confinement dans de nombreuses villes.
    
"A travers les différentes régions, très peu de concessionnaires étaient ouverts, et la fréquentation était extrêmement basse, car seuls les clients soumis à des nécessités urgentes achètent un véhicule par temps d'épidémie", a observé la CPCA. Ce...



Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi