Coronavirus : des effets positifs du couvre-feu commencent à être observés

Si la seconde vague continue de toucher durement la France, une lueur d’espoir semble apparaitre timidement : il s’agit des effets du couvre-feu qui avait été instauré le 17 octobre. "Si on prend justement les chiffres, on s’aperçoit qu’il y a une baisse de contamination dans les métropoles françaises ces derniers jours. Mais ce sont des chiffres qu’il faut prendre avec prudence car les remontées des données sont parfois lentes", juge le journaliste et médecin Damien Mascret, sur le plateau du 20 Heures, mercredi 4 novembre.Il faut attendre pour voir de véritables effets Toutefois, il faut attendre pour voir l’effet du reconfinement, au minimum une dizaine de jours. Par ailleurs, dix autres jours seront encore nécessaires pour potentiellement observer des effets positifs sur les hospitalisations, selon le médecin. Ce dernier appelle donc les Français à la patience dans cette crise sanitaire.