Coronavirus: des drones vont demander aux Parisiens de rester chez eux

1 / 2

Coronavirus: des drones vont demander aux Parisiens de rester chez eux

Depuis ce vendredi 20 mars, les berges de Seine, les Invalides, ainsi que le Champ de Mars sont interdits d’accès pour l’ensemble des Parisiens, a annoncé la préfecture de police de Paris à BFM Paris. Le but: dissuader les Parisiens de se regrouper à l’occasion du week-end, en ce début de printemps, et faire respecter au mieux les mesures de confinement, en vigueur depuis lundi 16 mars.

Paris, après Nice

Dans leur mission, les forces de l’ordres seront accompagnées d’une vingtaine de drones qui évolueront au-dessus des zones concernées, rapporte Le Parisien. A quelques mètres d’altitude, ils diffuseront un message pré-enregistré: “Restez chez vous, l'accès à cette zone est interdit”, d’après le site du quotidien. La brigade fluviale diffusera des messages de la même nature le long des bords de seine.

Paris n’est pas la première ville française à opter pour une telle solution. Depuis quelques heures, les Niçois peuvent eux aussi entendre des messages les incitant à rester chez eux, diffusés par des drones. Cette fois, les engins survolent l’ensemble des grands axes et le centre-ville de la commune dont le maire, Christian Estrosi, est lui-même testé positif au Covid-19.

En faisant appel aux nouvelles technologies pour enrayer la propagation du virus, la préfecture de police de Paris s’inspire de méthodes utilisées en Chine. Le premier pays touché par le coronavirus est cependant allé plus loin, avec des drones...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi