Coronavirus : un drone survole Nice et Cannes pour faire respecter les mesures de confinement

1 / 2

Coronavirus : un drone survole Nice et Cannes pour faire respecter les mesures de confinement

Hier Nice, aujourd'hui Cannes. Un drone surveille les habitants de ces deux villes côtières pendant le confinement. S'ils ne respectent pas les règles de distanciation sociale - un mètre entre chaque individu, pas de rassemblement, personne sur les plages - l'engin volant les exhorte de rentrer chez eux. Si besoin, les policiers interviennent et peuvent les verbaliser à hauteur jusqu'à 135 euros d'amende. 

Drone06 «  pionnière du drone en France »

Habituée à travailler pour la métropole de Nice, la société spécialisée Drone06 «  pionnière du drone en France » a fait cette première expérimentation dans les rues niçoises en fin de matinée jeudi 19 mars. Satisfaites, les autorités régionales continuent le test, le lendemain après-midi, mais cette fois, à Cannes. Mais d'habitude, leurs drones servent seulement à faire « des prises de vue aériennes ».

Un télépilote à 100 mètres

Comment ça marche ? Un télépilote mandaté par la société, présent sur le terrain, suit le drone à 100 mètres - conformément aux normes en vigueur en France. Non-autonome, la machine peut donc se déplacer dans un rayon de 200 mètres autour du pilote. Puis, doté d'une caméra et d'un haut parleur de 100dB, s'il détecte une situation anormale, il en informe les personnes concernées.

« Notre objectif est de diffuser des messages pédagogiques de prévention et d'information  mais nous ne cherchons pas la verbalisation des invidus. Ce n’est pas...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi