Coronavirus : La dose de rappel et le port du masque au menu ce mercredi du Conseil de défense

·1 min de lecture

MESURES SANITAIRES - La cinquième vague épidémique se concrétise notamment dans les écoles par la fermeture mardi de plus de 6.000 classes contre 4.000 vendredi dernier

Que faire pour contrer la cinquième vague de coronavirus ? C’est à cette question que va tenter de répondre ce mercredi l’exécutif lors d’un Conseil de défense. Les discussions devraient notamment tourner autour de la dose de rappel de vaccin ou encore du port du masque.

Le symbole sera surtout fort de ne pas voir Jean Castex assister physiquement à ce nouveau Conseil. À l'isolement après son test positif lundi, le Premier ministre participera à distance à cette réunion entièrement dédiée au sanitaire. Elle sera ensuite suivie d’un Conseil des ministres.

De nombreuses classes fermées

Même si les chiffres du mardi sont toujours élevés puisqu’ils intègrent des personnes qui n’avaient pas pu être testées le dimanche, 30.454 cas positifs ont été recensés en 24 heures. Autre indicateur de la reprise épidémique : les classes fermées. Selon le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer, il y en a actuellement 6.000, contre 4.000 vendredi dernier.

Face à cette recrudescence, l’exécutif mise plus que jamais, selon une source gouvernementale, sur « les deux outils à notre disposition : la vaccination et le pass » sanitaire pour lequel les contrôles ont été renforcés. Le Conseil de défense permettra ainsi « d’aborder la questio(...) Lire la suite sur 20minutes

VIDÉO - France : comment ralentir la 5e vague de covid-19 ?

À lire aussi :
Vaccination à Nice : La troisième dose ouverte à tous (en fonction des stocks) dès le 1er décembre
Coronavirus en Israël : Lancement de la vaccination pour les enfants de 5 ans
Coronavirus : L'OMS craint 700.000 morts supplémentaires d'ici au printemps en Europe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles