Coronavirus : un dispositif exceptionnel de la Sacem pour des artistes soumis à une "double peine"

franceinfo Culture avec agences

La Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) déploie un dispositif exceptionnel pour les auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, confrontés à une "double peine", entre l'arrêt d'activité liée au coronavirus et la baisse de leurs droits qui se fera sentir à partir de 2021.

>> Coronavirus : suivez l'évolution de la situation dans notre direct

Jusqu'à 36 millions d'euros avancés en droits d'auteur

La Sacem propose tout d'abord un fonds de secours d'un montant de 6 millions d'euros (contre 200 000 euros en temps normal) destiné aux personnes en "grande détresse matérielle", dans une "situation d'extrême urgence", expose à l'AFP Jean-Noël Tronc, directeur général de l'instance. Ce fonds de secours sera activé dès le jeudi 2 avril et les premières aides - 1 500 euros, 3 000 ou 5 000 selon les situations - pourront être versées dès la semaine suivante.

Viennent ensuite des "avances exceptionnelles de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi