Coronavirus : la difficile organisation de la campagne de vaccination

Les personnes étant autorisées à se faire dès maintenant vacciner contre le coronavirus tentent difficilement de prendre des rendez-vous. La campagne de vaccination continue mais la crainte d’un manque de doses inquiète. "On est quand même dans l’inconnu. Est-ce qu’on aura toujours le même stock ?", s’interroge Catherine Rigal, directrice du centre de vaccination d’Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). Sanofi va aider Pfizer à produire des doses Le laboratoire AstraZeneca devait livrer 9 millions de doses de son vaccin entre février et mars, mais ne va finalement livrer que 4,6 millions de doses sur cette période. Avec l’aide du laboratoire Sanofi, Pfizer va pouvoir produire jusqu’à 100 millions de doses supplémentaires mais il faudra patienter jusqu’au mois de juillet, le temps que l’usine s’adapte. 15% de cette production devrait être consacrée à la France, soit 15 millions de doses supplémentaires.