Coronavirus: les derniers développements dans le monde

1 / 4
Dans une rue de Shanghai le 11 février 2020

Paris (AFP) - Nombre de morts désormais supérieur à 1000, responsables chinois limogés, appel du président Xi Jinping à des mesures "plus fortes et décisives" contre la maladie... Voici les développements sur la propagation du coronavirus dans le monde au cours des dernières 24 heures.

- 1.011 morts -

Le nombre de morts en Chine est monté à 1.011, après l'annonce de 103 nouveaux décès dans la province du Hubei.

Selon le dernier bilan quotidien, plus de 42.200 personnes ont été contaminées en Chine continentale. En dehors de la Chine, y compris les régions autonomes de Macao et de Hong Kong, plus de 400 cas de contamination ont été confirmés dans une trentaine de pays et territoires.

Le président chinois Xi Jinping a appelé à prendre "des mesures plus fortes et décisives pour enrayer résolument l'élan de la contagion".

Les deux principaux responsables chargés des questions de santé dans le Hubei ont été limogés. Les autorités locales ont été critiquées pour avoir tardé à réagir à l'épidémie et avoir même réprimandé des lanceurs d'alerte pour "propagation de rumeurs".

- Transmissions hors de Chine -

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a alerté sur le risque de transmission de la maladie par des personnes n'ayant jamais voyagé dans ce pays.

Ainsi, un Britannique contaminé par le coronavirus à Singapour l'a ensuite transmis à plusieurs compatriotes lors d'un séjour en France, avant d'être diagnostiqué en Grande-Bretagne.

"La détection de ce petit nombre de cas pourrait être l'étincelle qui finira par un plus grand feu" épidémique, s'est alarmé le directeur général de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Une mission internationale d'experts de l'OMS est arrivé en Chine afin d'étudier l'origine du nouveau coronavirus et ses effets.

L'organisation a convoqué mardi et mercredi à son siège de Genève une réunion d'experts pour faire le point sur la recherche et le développement de vaccins et traitements.

A l'ouverture de la conférence, le directeur général de l'OMS a déclaré que le nouveau coronavirus constituait une "très grave menace" pour le monde, bien que 99% des cas se trouvent en Chine.

- Paquebot japonais: 65 nouveaux cas -

Environ 65 personnes de plus à bord du paquebot Diamond Princess, en quarantaine au large de Yokohama (près de Tokyo) ont été testées positives, ce qui porte à environ 135 le total d'individus contaminés sur ce navire de croisière transportant quelque 3.700 passagers et membres d'équipage.

Les passagers consignés à bord ont reçu pour instruction de rester le plus possible dans leurs cabines, de porter des masques de protection quand ils en sortent et ont reçu des thermomètres pour surveiller leur température.

- Salon du mobile boudé -

Après le Sud-Coréen LG et le Suédois Ericsson la semaine dernière, l'Américain Amazon et les Japonais Sony et NTT DoCoMo ont annulé leur participation au salon mondial du mobile de Barcelone, par crainte du coronavirus. Cette grande-messe mondiale de la téléphonie mobile accueille chaque année près de 110.000 visiteurs dont 5 à 6.000 Chinois.