Coronavirus : le Danemark va abattre 15 millions de visons

·1 min de lecture

À cause d'une mutation du coronavirus déjà transmise à 12 personnes, le Danemark a annoncé ce mercredi qu'il allait abattre la totalité de la quinzaine de millions de visons élevés sur son territoire.

Le Danemark va abattre la totalité de la quinzaine de millions de visons élevés sur son territoire à cause d'une mutation du Covid-19 déjà transmise à 12 personnes, qui menace l'efficacité d'un futur vaccin pour l'homme, a annoncé mercredi la Première ministre Mette Frederiksen. "Le virus muté via les visons peut créer le risque que le futur vaccin ne fonctionne pas comme il le doit (...) Il est nécessaire d'abattre tous les visons", soit 15 à 17 millions de bêtes selon les autorités, a dit la Première ministre lors d'une conférence de presse.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mercredi 4 novembre

Un effet moindre des anticorps

Selon les explications des autorités danoises, cette mutation ne se traduit pas par des effets plus graves chez l'homme mais par une moindre efficacité des anticorps humains, ce qui menace la mise au point d'un vaccin contre le Covid-19. Le virus muté détecté sur des visons "ne réagit pas autant aux anticorps que le virus normal. Les anticorps ont toujours un effet, mais pas aussi efficace", a expliqué le responsable de l'Autorité danoise de contrôle des maladies infectieuses (SSI), Kåre Mølbak.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Coronavirus : vers une alternance entre déconfinement et reconfinement ?

> Confinement : voici les attestations à télécharger pour se déplacer

> Quand est-on cas contact ? Et autres questions que l'on se pose tous les jours

> Coronavirus : les 5 erreurs à ne pas commettre avec votre masque

> Le por...


Lire la suite sur Europe1

Ce contenu pourrait également vous intéresser :