Coronavirus : l'État islamique demande à ses partisans d'éviter l'Europe

Des hommes de l'Etat Islamique(TAUSEEF MUSTAFA/AFP via Getty Images)

Conséquence inattendue de la pandémie de Covid-19 en cours : Daesh recommande à ses partisans d’éviter l’Europe, “terre d’épidémie”.

L’information se trouve dans al-Naba, la newsletter du groupe État Islamique. En se basant sur les textes islamiques, l’organisation terroriste déploie une liste de recommandations... qui se rapproche très fortement de celles de l’OMS.

La première est sans surprise : “mettre sa confiance dans la volonté de Dieu”. Dans le cas probable où cette disposition s’avérerait insuffisante, la lettre indique que les bien-portants ne doivent pas pénétrer en “terre d’épidémie” - l’Europe, cible traditionnelle de Daesh - et que les malades ne doivent pas en sortir. Les conseils suivants relèvent du bon sens, bien que l’Etat Islamique s’évertue à leur donner une base religieuse : se couvrir la bouche lorsqu’on tousse ou éternue, couvrir les récipients d’eau et se laver régulièrement les mains.

Avec plus de 50 000 contaminés, l’Europe est considérée comme le foyer de l’épidémie par l’OMS. Mais le Covid-19 n’épargne pas les terres d’origines de l’Etat Islamique : selon la carte de référence, au moins 124 cas ont été recensés en Irak.

TOUT SAVOIR SUR LE CORONAVIRUS
>> 
Comment attrape-t-on le Covid-19 ?
>> 
Pour qui le Covid-19 est-il dangereux ?
>> 
Quels sont les symptômes du Covid-19 ?
>> 
Pourquoi la création d'un vaccin prend autant de temps ?
>> 
Pourquoi parle-t-on de "cluster" ?
>> 
Comment parler du Covid-19 à ses enfants ?
>>
La carte interactive pour suivre l'évolution du Covid-19 dans le monde