Coronavirus: les déplacements à destination et en provenance d'Abu Dhabi interdits

Aux Émirats arabes unis, on dénombre 34 557 contaminations au Covid-19 et 264 décès liés à la maladie ont été rapportés par les autorités. Pour contrer la propagation du virus dans ce pays du Golfe, le Comité des urgences et de la gestion des crises d'Abu Dhabi a annoncé dimanche l‘interdiction d‘aller et de sortir de la capitale émirienne.

De notre correspondant à DubaïNicolas Keraudren

La mesure entrera en vigueur à compter ce mardi 2 juin, pour une semaine. L‘interdiction des déplacements à destination et en provenance de l‘émirat d‘Abu Dhabi et de ses régions - Abu Dhabi, Al Dhafrah et Al Ain - est une surprise pour les résidents des Émirats arabes unis.

Depuis plusieurs semaines, les mesures de restriction des déplacements ont en effet été assouplies dans la fédération de sept micro-États. À Abu Dhabi, les centres commerciaux, les restaurants mais aussi les musées ont été autorisés à rouvrir en respectant certaines conditions.

Limitation de la propagation de la maladie

Mais seulement, le nombre de cas positifs au Covid-19 continue d‘augmenter de manière constante. Ce lundi 1er juin, les autorités émiriennes ont annoncé 661 nouvelles contaminations au virus et deux nouveaux décès.

L'interdiction de déplacement vise donc à limiter la propagation de la maladie dans le pays. Elle concerne tous les résidents, y compris les ressortissants des Émirats arabes unis. Des exemptions seront toutefois accordées aux employés des secteurs dits « vitaux », mais aussi aux patients atteints de maladies chroniques et dont le traitement dépend des hôpitaux de la capitale émirienne.

►À lire aussi : Les monarchies du Golfe face au coronavirus