Coronavirus : « Les dégâts sur le chômage, sur l’emploi sur les faillites sont considérables », affirme Bruno Le Maire

France 2

Le Premier ministre va annoncer la deuxième phase du déconfinement, jeudi 28 mai vers 17 heures. "Je souhaite que l’on puisse rouvrir le plus largement possible et faire redémarrer l’économie le plus rapidement possible. Cela dépendra des conditions sanitaires", indique Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, et invité des "4 Vérités" de France 2, jeudi 28 mai.

"Nous sommes un des pays ou le choc économique a été le plus violent", précise le ministre. Pourquoi ? "Parce que nous avons fait un choix qui d’un point de vue sanitaire était le bon, nous avons confiné. Les dégâts de cette crise sur le chômage, sur l’emploi sur les faillites d’entreprise vont être considérables et le sont déjà", déclare Bruno Le Maire.

L’État a mis en place plusieurs mesures coûteuses pour limiter les dégâts. Y a-t-il une limite à l’endettement de la France ? "L’État n’est pas un puits sans fond […] Il n’y a pas de limite chiffrée, la limite c’est celle de la responsabilité de mettre l’argent là où c’est vraiment nécessaire mais de ne pas avoir (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi