Coronavirus : La décrue se poursuit en réanimation, le taux d’incidence sous la barre des 100 cas pour 100.000 habitants

·2 min de lecture

EPIDEMIE - Les chiffres des contaminations traduisent également une amélioration, avec 9.144 nouveaux cas enregistrés, contre 12.828 il y a une semaine

Moins de 2.000 patients atteints du coronavirus se trouvent en réanimation ce mercredi en France, une première depuis le 17 août, indiquent les chiffres de Santé publique France, qui précise que les hospitalisations sont elles aussi en baisse.

Bonne nouvelle supplémentaire, le taux d'incidence est tombé sous la barre des 100 cas (99,2) pour 100.000 habitants au niveau national, pour la première fois depuis mi-juillet.

Baisse des décès

Dans le détail, avec 119 nouvelles admissions, les services de soins critiques, qui soignent les cas les plus graves, comptent 1.959 personnes, contre 2.000 la veille.

9.555 malades sont actuellement hospitalisés, dont 452 admis en 24 heures, contre 9.739 mardi. La maladie a emporté 79 personnes en 24 heures (96 la veille), portant le bilan total à 115.829 depuis le début de l’épidémie.

Près de 70 % de Français entièrement vaccinés

Les chiffres des contaminations traduisent également une amélioration, avec 9.144 nouveaux cas enregistrés, contre 12.828 il y a une semaine. Le taux de positivité, qui mesure la proportion de cas positifs par rapport au nombre de personnes testées, reste stable, à 1,9 %.

Côté vaccins, depuis le début de la campagne en France, 49.849.575 personnes ont reçu au moins une injection (soit 73,9 % de la populat(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus à Grenoble : Appel aux volontaires pour tester l’efficacité de l’hydrogène sur le Covid-19
Vaccination : Le vaccin Janssen devra-t-il être complété avec une seconde injection ?
Coronavirus : L'UE va donner 200 millions de doses supplémentaires de vaccins aux pays pauvres

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles