Coronavirus : Le déconfinement qui démarre ce lundi est-il trop optimiste ?

Jean-Loup Delmas
·2 min de lecture

EPIDEMIE - Un calendrier de déconfinement a été donné ce jeudi dans une situation sanitaire encore très tendue

Fin des limitations de distance ce lundi, réouverture des terrasses, des lieux culturels et des commerces non-essentiels le 19 mai, ouverture des restaurants et des salles de sport le 9 juin, levée totale du couvre-feu le 30 juin. Devant un tel calendrier de déconfinement, Léa, étudiante parisienne en commerce, se montre tiraillée : « J’ai à la fois hâte d’enfin repartager des bières au bar avec mes amis et je suis en même temps très inquiète devant les chiffres du Covid ». Si elle s’améliore, la situation sanitaire est loin d’être au beau fixe : plus de 5.500 patients en réanimation ce samedi, 28.600 personnes hospitalisées, près de 300 morts par jour en moyenne sur la semaine écoulée, et une incidence certes en chute libre mais a encore 268 cas pour 100.000 habitants en France.

Léa n’est pas la seule à connaître ce dilemme sentimental. Julie, barmaid parisienne, a un œil sur l’Euro de football 2021, débutant le 11 juin, un autre sur l’incidence à Paris – pour le moment à 384, (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus: La France envoie à son tour de l'oxygène à l'Inde, toujours au plus mal
Coronavirus en Belgique : A Bruxelles, la police disperse par la force un rassemblement interdit dans un parc
Bouches-du-Rhône : Appel à l’aide du Secours populaire, qui manque d’un mois et demi de stock pour ses colis d’aide alimentaire
Coronavirus : Pourquoi ça va chauffer cette semaine dans les lycées sur la question du bac et du BTS
Déconfinement à Toulouse : Pour le grand retour des restaurants, une plateforme facilite l’embauche des cuisiniers
Coronavirus : Le maire de La Baule demande une réouverture des discothèques le 30 juin