Coronavirus : la crise sanitaire se transforme en crise de la faim

Depuis le début de l'épidémie de coronavirus, des millions de Français ont été mis au chômage partiel. En mars, Pôle emploi a enregistré une hausse historique du nombre de demandeurs d'emploi. La crise sanitaire s'est rapidement transformée en crise économique et est en passe de devenir une crise de la faim. Les associations qui distribuent une aide alimentaire ont enregistré une hausse des demandes. "Des étudiants, beaucoup, des gens qui ont perdu leur emploi", explique une bénévole du Secours populaire. Le nombre de personnes menacées par la famine devrait doubler en 2020 À l'échelle mondiale, même constat, analyse sur le plateau du 20 Heures le journaliste François Beaudonnet. "Sur le plan alimentaire, cette pandémie rend encore plus vulnérables toutes les régions du monde qui étaient déjà fragiles, soit à cause des guerres, soit à cause des catastrophes naturelles. (...) En 2019, il y avait, sur notre planète, 135 millions de personnes menacées par la famine. Cette année, à cause du coronavirus, ce chiffre devrait doubler."