Fails love du confinement #2 : "J'ai trois ex qui sont revenus depuis le début, un par semaine"

Katia Rimbert
Journaliste
L'amour au temps du confinement

Les Français sont invités à se confiner pour lutter contre la propagation du Coronavirus. Autant de journées pendant lesquelles les âmes esseulées tentent de trouver un peu de réconfort auprès de leur moitié ou de leur crush. Pour le meilleur, mais surtout, pour le pire. Voici les plus beaux fails mêlant amour et confinement, glanés sur Twitter.

Le confinement ne réussit pas à tout le monde. Vraiment pas. Il y a quelques jours, vous nous aviez déjà régalés en racontant vos plus beaux ratés et vos relations désastreuses pendant le confinement. Et devinez quoi ? Ça continue ! Si certains sont toujours en couple et éperdument amoureux de leur cher.e et tendre - qu’ils soient confinés ensemble ou non - pour d’autres c’est un peu plus complexe.

Certains célibataires ont du mal à vivre cette période seuls. Et plus celle-ci est importante, plus la solitude se fait sentir. Surtout quand on voit ses voisins/amis/twittos cohabiter à deux et roucouler devant Netflix tous les soirs après avoir fait un double date en Skype-apéro. Au moins, les confinés en mode solo ne perdent pas leur sens de l’humour.

Pour matcher, ça se complique

Pour se changer un peu les idées, on peut quand même draguer non ? Oui, c’est vrai. Mais c’est un peu limité quand on ne peut pas sortir de chez soi ni rencontrer la personne. Enfin, certains ont quand même tenté le coup, pour l’amour du risque… Et (pardon) mais c’est très drôle !

Alors du coup, on fait quoi ? Pour beaucoup, on se rappelle nos histoires passées avec nostalgie, on cogite, on ressasse ce qu’on a pu dire et faire parfois bien avant d’être enfermés entre quatre murs. Et forcément, ce qu’on ne voulait surtout pas qu’il arrive, arriva : on pense à son ex... Quitte à franchir le cap en envoyant ce fameux texto qu’on se retient d’envoyé depuis des jours. Oups, trop tard.


Quand un (ou plusieurs) ex frappe à la porte

Rassurez-vous, vous n’êtes pas les seuls. C’est l’un des fléaux du confinement à en croire les centaines de témoignages d’internautes, qui racontent avoir reçu quelques mots désespérés de leur ancienne conquête. On s’ennuie peut-être ?

Cette déferlante d’ex aura au moins le mérite de permettent à certains d’avoir leur petite revanche, après avoir été largué.e juste avant la crise sanitaire ou en se rendant compte qu’on est mieux seul.e que mal accompagné.e.

Allez, haut les cœurs ! La troisième semaine de confinement est bientôt terminée (on prend le positif là où il est) et on compte sur vous pour dévoiler d’autres anecdotes gênantes histoire qu’on rigole un peu.

A LIRE AUSSI

> Rupture et confinement : "Cette situation de mer*e aurait pu sauver mon couple"

> L'amour au temps du confinement : "Mon mari sifflote pendant qu'il travaille et je pense lui mettre un coup de chaise"

> IVG et confinement : "Quand j'ai expliqué que je devais me faire avorter, on m'a répondu... 'C'est bien le moment...'"