Covid-19 : 1 patient sur 5 a des séquelles psychiatriques

·1 min de lecture

Troubles anxieux, dépression, insomnie : une étude de l'université d'Oxford (Grande-Bretagne) montre que 20% des patients touchés par le coronavirus s'en sortent avec des séquelles psychiatriques. La maladie les rendrait même plus vulnérables à la démence, selon cette étude publiée dans The Lancet psychiatry.

Les chercheurs ont suivi 62 000 personnes atteintes du Covid-19 pendant les trois mois suivant le diagnostic et les ont comparées à des milliers de personnes hospitalisées pour d'autres affections (grippe, calculs rénaux ou fractures). Ils ont découvert qu'après le Covid, 1 personnes sur 5 souffrait de trouble de l'adaptation, de trouble anxieux généralisé, de trouble de stress post-traumatique ou encore de dépression, soit deux fois plus que les patients habituellement hospitalisés.

Selon le Dr Michael Bloomfield, principal auteir de l'étude, interrogé par la BBC, ces troubles psychiatriques sont probablement dûs à "une combinaison des facteurs de stress psychologiques associés à cette pandémie particulière et aux effets physiques de la maladie".

Des troubles anxieux déjà connus en Italie

Une étude italienne publiée le 4 août et menée sur 400 patients infectés dans la région de Milan, montrait déjà une augmentation du stress post traumatique dans un premier temps, puis de la dépression chez les patients atteints du Covid-19. Selon cette étude coordonnée par le centre hospitalier italien San Raffaele et publiée dans la revue Brain, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT. Covid-19 en France ce 12 novembre : chiffres, cas, courbes
Qu'est ce que le bamlanivimab, ce cocktail d'anticorps autorisé par les Etats-Unis ?
Oui, on peut laver et réutiliser les masques jetables !
Porter un masque en faisant du sport n'affecterait pas les capacités respiratoires
Covid-19 : qu'est-ce qu'un vacin à ARN ?