Covid-19 : trois mois de prison ferme pour non respect du confinement

·1 min de lecture
Lors du premier confinement, il avait été interpellé à neuf reprises pour non respect des règles liées à la crise du Covid 19

Dans la région Nord, Daniel Vandamme a violé dix fois les mesures de restriction du confinement. En comparution immédiate, il écope de trois mois ferme.

Inconnu des services de police, ce Coudekerquois de 29 ans, a décidément du mal avec les mesures restrictives. Lors du premier confinement, il avait été interpellé à neuf reprises pour non respect des règles liées à la crise du Covid 19 selon la Voix du Nord.

La justice lui a déjà reproché de ne pas porter de masques dans les transports en commun ni de se munir d’attestation lors de ses sorties. Des mesures “liberticides” selon le jeune homme qui s’est débattu avec les forces de l’ordre lors de ses interpellations.

Multi-récidiviste

Le 13 mai dernier, il écope de huit mois de prison avec sursis. Une menace qui ne l’a pas empêché de recommencer à enfreindre la loi puisque le lundi 2 novembre, il a été aperçu dans un bus sans masque. Il aurait de nouveau refusé de le mettre et aurait repoussé violemment les policiers.

De nouveau en comparution immédiate le mercredi 4 novembre, David Vandamme a revendiqué son droit à la liberté de mouvement mais la justice a décidé le contraire puisqu’elle a condamné à trois mois de prison avec incarcération immédiate.

Ce contenu peut également vous intéresser :