Coronavirus : qu'implique un confinement total de la population ?

Maxime Poul
·2 min de lecture
Dans son allocution de ce lundi soir, à 20 heures, Emmanuel Macron pourrait annoncer un confinement total de la population.

Règles, interdictions, sanctions : le point sur cette mesure déjà en place en Italie.

Depuis quelques jours, de nombreux pays se barricadent pour lutter contre l’épidémie du nouveau coronavirus et la France pourrait ne pas y échapper. Le non-respect des consignes données récemment par le gouvernement laisse entendre qu’un confinement total de la population pourrait être mis en place (localement ou nationalement) par l’exécutif.

L’exemple de l’Italie

S’il est encore difficile de savoir à quoi ressemblerait exactement le confinement total de la population, on peut se faire une idée en regardant ce qu’il se passe chez nos voisins italiens. En proie à une crise de très grande ampleur, ces derniers ont renforcé leurs mesures de confinement le 10 mars dernier, au moins jusqu’au 25 mars. Ils ont même donné un nom à ces mesures drastiques : “Tutti a casa” (tous à la maison). 60 millions d’Italiens sont donc confinés chez eux depuis plusieurs jours avec la fermeture des commerces exceptés ceux relevant des secteurs de l'alimentation et de la santé, des buralistes et des kiosquiers, comme actuellement en France, mais ce n’est pas tout.

Risques de sanctions

Ce décret “Tutti a casa” précise que les habitants de l’ensemble du territoire sont autorisés à sortir uniquement pour “des impératifs professionnels dûment vérifiés” et “des situations d’urgence, pour des raisons de santé”.

Pour avoir le droit de sortir de chez eux, les Italiens doivent télécharger et remplir un formulaire sur le site du gouvernement, sous réserve d'une amende de 206 euros et d'une peine de 3 mois d'emprisonnement. Il faut donc une raison valable et l’écrire dans ce formulaire pour pouvoir sortir de chez soi en toute légalité. De nombreux policiers sont mobilisés dans les rues du pays afin de contrôler les personnes qui sont en dehors de chez eux et n’hésitent pas à distribuer des amendes. Si ses mesures sont mises en place en Italie jusqu’au 25 mars, elles pourraient bien être prolongées. Reste à voir si la France appliquera de telles mesures.

TOUT SAVOIR SUR LE CORONAVIRUS
>>
Comment attrape-t-on le Covid-19 ?
>>
Pour qui le Covid-19 est-il dangereux ?
>>
Quels sont les symptômes du Covid-19 ?
>>
Pourquoi la création d'un vaccin prend autant de temps ?
>>
Comment parler du Covid-19 à ses enfants ?
>>
La carte interactive pour suivre l'évolution du Covid-19 dans le monde