Coronavirus : déjà des tensions entre des policiers et des passants verbalisés

Les forces de l'ordre peinent à faire respecter la distance de sécurité dans certains quartiers de Paris (AFP via Getty Images)

Depuis la mise en vigueur du confinement ce mardi 12h en raison de l’épidémie de Covid-19, de nombreuses tensions ont déjà lieu, notamment à Paris, entre des policiers et des passants verbalisés, qui n'ont pas la fameuse attestation de déplacement dérogatoire.

Pour faire respecter le confinement total, les 100 000 policiers et gendarmes déployés dans toute la France vont devoir s'armer de patience. En effet, dans certains quartiers, notamment à Paris, on assiste déjà à des tensions entre les forces de l'ordre et les passants verbalisés. Ainsi, une femme refusant de respecter le confinement a été interpellée, contrôlée, puis relâchée après avoir hurlé sur les policiers en leur toussant au visage.

Certains passants tentent de négocier avec les policiers ou rechignent simplement à rentrer chez eux. Régulièrement narguées par des petits groupes, les forces de l'ordre risquent rapidement d'être dépassées si la prise de conscience collective n’a pas lieu.

Partout en France, les préfets de police font entendre leurs voix pour faire passer le message à la population. Celui de Paris, Didier Lallement, est intervenu en début d'après-midi, indiquant entre les lignes que la police allait considérablement "durcir" son approche avec les récalcitrants.

À Marseille, on préfère pour l’instant la pédagogie. Emmanuel Barbe s’est quant à lui rendu sur la place Castellane pour montrer son attestation de déplacement dérogatoire. “Aujourd’hui on est dans l’explication et la prévention pour que chacun prenne vraiment conscience du danger, assure un policier au micro de BFMTV. Demain, on sera plus dans la répression et la verbalisation. On montera crescendo dans les sanctions”.

Dans l'agglomération de Grenoble, la ruée vers les supermarchés et hypermarchés ont également généré des tensions, et la police a dû intervenir pour calmer la population, notamment devant l'hypermarché Carrefour à Échirolles et le magasin Auchan situé avenue Marie-Reynoard à Grenoble, rapporte Le Dauphiné Libéré.

TOUT SAVOIR SUR LE CORONAVIRUS
>>
Comment attrape-t-on le Covid-19 ?
>>
Pour qui le Covid-19 est-il dangereux ?
>>
Quels sont les symptômes du Covid-19 ?
>>
Pourquoi la création d'un vaccin prend autant de temps ?
>>
Pourquoi parle-t-on de "cluster" ?
>>
Comment parler du Covid-19 à ses enfants ?