Coronavirus : quand la police donne de la joie aux confinés

Le dimanche au soleil... (Getty Images)

Le rôle de la police est de faire respecter le confinement. Et parfois, elle le fait de manière drôle ou émouvante. Best of.

Pas de drones anxiogènes en Belgique. Non, on préfère une parodie de Claude François : “Restez chez vous, même s’il y a le printemps qui chante...”

En Espagne, c’est encore plus fort : on fait la musique, et puis on danse aussi :

Pour la fièvre du samedi soir, une voiture, la musique à fond et les vitres baissées, ça fonctionne toujours.

Et en France ? On danse, plutôt bien d’ailleurs.

Des policiers qui n’oublient pas de rendre hommage au personnel hospitalier. Le service public, ça a du bon.

TOUT SAVOIR SUR LE CORONAVIRUS

>> Comment attrape-t-on le Covid-19 ?
>> 
Pour qui le Covid-19 est-il dangereux ?
>> 
Quels sont les symptômes du Covid-19 ?
>> 
Pourquoi la création d'un vaccin prend autant de temps ?
>> 
Pourquoi parle-t-on de "cluster" ?
>> 
Comment parler du Covid-19 à ses enfants ?