Coronavirus : des concerts "sanitaires" sont à l'étude

·1 min de lecture

Sur le modèle des expériences de "concerts tests" menées avec des scientifiques en août à Leipzig et en décembre à Barcelone, la France est sur le point de réaliser des études similaires. En association avec l'Assistance publique de Paris et l'Inserm, deux grands syndicats, le Prodiss (producteurs de spectacles musicaux) et le SMA (musiques actuelles) planchent en ce moment sur l'organisation de plusieurs spectacles avec un public de volontaires testés avant et après le rassemblement. Dès février, un one-man-show devrait se tenir à la Cigale (900 places), ainsi que deux concerts avec 2.000 spectateurs "cobayes" à Marseille.

Lire aussi - Covid-19 : l'immunité pourrait durer au moins 8 mois, voici ce que cela signifie

"C'est maintenant que le virus circule et qu'il est donc opportun d'analyser le risque de contamination dans un concert pour définir les précautions à prendre, plaide Béatrice Desgranges, directrice du festival Marsatac et coorganisatrice des shows prévus à Marseille. Nos conclusions seront utiles pour tout autre type de rassemblement : congrès, cours de fac… Dès avril, on pourra mettre en perspective plusieurs études européennes, allemandes, espagnoles, hollandaises… Le Danemark est en train d'en lancer une avec 30.000 participants sur trois séquences : match de foot, concert et festival."

"On veut sauver les concerts de juin"

"Il serait temps qu'on voie si un concert est vecteur de transmission et comment, car en ce qui concerne les magasins où chacun tripote les...


Lire la suite sur LeJDD