Coronavirus : un collectif de médecins hospitaliers appelle à un durcissement du confinement

1 / 2

Coronavirus: vers une campagne massive de prises de sang après le confinement

Pour les signataires de ce manifeste, il s'agit de la seule solution pérenne pour combattre le virus, mais aussi pour désengorger les capacités de soins du pays.

"Nous pouvons encore éviter des milliers de décès." Dans un manifeste publié ce lundi dans Le Parisien, un collectif de médecins hospitaliers, professeurs des universités, chefs de clinique ou encore internes en appelle directement à Emmanuel Macron, en pleine crise du coronavirus. 

Dans ce texte, ils exigent un plus grand respect du confinement, débuté mardi 17 mars, voire un renforcement de celui-ci, afin d'éviter une plus grande propagation du Covid-19 sur le territoire français.

"Nous aider, c'est respecter strictement le confinement. [...] Les dérives que nous observons nous apparaissent inacceptables pour la sécurité collective. Aussi, nous considérons que le non-respect des mesures de confinement imposerait un renforcement de ces mesures", assurent les signataires.

"Conditions difficiles et éprouvantes"

La tribune est également empreinte de l'inquiétude du corps médical quant aux "capacités de soins" qui "arrivent à saturation" dans le pays. Pour pallier ce problème, un hôpital de campagne va ouvrir ses portes dans les prochaines heures à Mulhouse, l'une des villes les plus touchées du pays, mais des cas similaires risquent de se multiplier dans le pays.  

"Dès à présent, des conditions de soins extrêmement difficiles et éprouvantes s'imposent aux professionnels du soin qui se mobilisent avec une solidarité exemplaire", assure le manifeste, qui a également été directement envoyé à l'Elysée. 

(...)

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi