Coronavirus : cinémas, théâtres, musées à l'agonie

Avec plus de cinq mois de fermeture, le bilan est lourd pour le secteur de la culture. Les cinémas ont connu une fréquentation en baisse de 70% en 2020 par rapport à 2019, selon le CNC. Pour Richard Patry, le président de la Fédération nationale des cinémas français, la réouverture est une priorité absolue : “On ne peut pas laisser le cinéma se déliter. 150 millions de spectateurs n’ont pas pu venir. La filière a perdu un milliard d’euros en 2020.” Pour les théâtres, rien qu’à Paris, 130 établissements sont fermés au public, dont trois sont en cessation de paiements au 1er janvier. 50% de pertes pour la musique et les musées De son côté, la filière musicale française a chuté de moitié en 2020. Elle aurait perdu cinq milliards d’euros, selon une étude récente. Les monuments historiques affichent eux aussi une perte de 50% de leur chiffre d’affaires. 7,4 milliards d’euros ont été débloqués pour la culture. Cela reste insuffisant pour combler les pertes, mais le gouvernement assure qu’il continuera à accompagner les professionnels. Des solutions essentielles attendues par un secteur qui représente 2,3% du PIB.