Coronavirus: la Chine va débloquer 40 milliards d'euros pour aider les entreprises qui luttent contre l'épidémie

1 / 2

Coronavirus: plus de morts mais moins mortel, pourquoi la comparaison avec le Sras est trompeuse

La Banque centrale chinoise a annoncé qu'elle allait débloquer 300 milliards de yuans (40 milliards d'euros) la semaine prochaine pour aider les entreprises impliquées dans la lutte contre l'épidémie de pneumonie virale qui frappe la Chine et a déjà contaminé des dizaines de milliers d'individus. L'épidémie, qui s'est déclarée dans la ville de Wuhan (centre), paralyse de larges pans de l'économie du pays menacée de ralentissement.    

La Banque de Chine (PBOC) proposera lundi 10 février la première tranche de fonds spéciaux qui, selon elle, aidera les institutions financières à accorder des prêts aux entreprises clés impliquées dans la prévention et le contrôle de l'épidémie. Cité sur le site internet de la banque, le vice-gouverneur de la PBOC, Liu Guoqiang, a précisé que neuf grandes banques nationales, ainsi que des banques locales dans dix provinces et villes, remplissaient les conditions pour bénéficier de ces fonds. Ces dix régions comprennent la province de Hubei - l'épicentre de l'épidémie de coronavirus - ainsi que le Zhejiang, Guangdong, la capitale de Pékin et la place financière de Shanghai.     

Plus de 800 morts en Chine

Ce coup de pouce financier vise à aider les entreprises tant au niveau national que local, explique Liu Guoqiang, qui souligne que "les institutions financières doivent examiner et émettre des prêts rapidement" afin de mettre des fonds à disposition dans les deux jours. Le vice-gouverneur a...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi