Coronavirus: La Chine réitère son appel à résister au "nationalisme vaccinal", s'engage à maintenir le soutien monétaire

·2 min de lecture
CORONAVIRUS: LA CHINE RÉITÈRE SON APPEL À RÉSISTER AU "NATIONALISME VACCINAL", S'ENGAGE À MAINTENIR LE SOUTIEN MONÉTAIRE

TOKYO (Reuters) - La Chine a exhorté la communauté internationale à résister au "nationalisme vaccinal" et à coordonner les politiques pour rendre les vaccins accessibles aux pays en développement afin de contenir la pandémie et pour le bien de l'économie mondiale.

Yi Gang, gouverneur de la Banque populaire de Chine, a déclaré dans un discours prononcé jeudi devant le comité directeur du Fonds monétaire international que la reprise de la croissance mondiale était "lente et inégale", et qu'une répartition équitable des vaccins était essentielle pour parvenir à une reprise durable.

La communauté internationale devrait travailler ensemble pour résister au "nationalisme vaccinal", renforcer la coopération et la coordination des politiques pour lutter contre le COVID-19, et améliorer l'accessibilité et le caractère abordable des vaccins dans les pays en développement de manière significative", a déclaré Yi Gang.

Le président chinois Xi Jinping avait délivré le même message lors d'un appel téléphonique avec la chancelière allemande Angela Merkel en début de semaine.

Le chef de la banque centrale a également assuré que la Chine continuerait à fournir le soutien monétaire nécessaire à l'économie et s'abstiendrait de dénouer brusquement les mesures de relance.

"La solide politique monétaire sera mise en oeuvre de manière flexible, ciblée, raisonnable et appropriée", a déclaré Yi Gang.

La politique budgétaire en Chine sera axée sur "la qualité, l'efficacité et la durabilité", car l'économie du pays devrait continuer à se redresser cette année, avec une croissance du produit intérieur brut (PIB) qui devrait être supérieure à 6%, a-t-il déclaré.

Pékin a remis en question à plusieurs reprises l'hypothèse selon laquelle le nouveau coronavirus serait originaire de Chine, et a lancé une campagne de diplomatie vaccinale visant à envoyer dans le monde entier des vaccins développés par la Chine contre le COVID-19.

Selon Yi Gang, la Chine a fourni ou prévoit de fournir une assistance en matière de vaccins à 80 pays, tout en exportant des vaccins vers plus de 40 pays. Elle fournit également 10 millions de doses de vaccins au programme mondial de partage de vaccins COVAX, a-t-il ajouté.

(Leika Kihara, version française Camille Raynaud)