Coronavirus : La Chine se prépare à vacciner les enfants dès 3 ans

·1 min de lecture

COVID-19 - Pékin, qui a pratiquement éradiqué l’épidémie de Coronavirus sur son sol depuis mai 2020, espère vacciner au moins 70 % de sa population d’ici la fin de l’année

La Chine va devenir le premier pays au monde monde à distribuer des vaccins contre le coronavirus aux jeunes enfants. Elle se prépare à vacciner ceux âgés d’au moins trois ans, a annoncé mardi un laboratoire pharmaceutique. Le géant asiatique, où le Covid-19 a fait son apparition fin 2019, a déjà administré près de 800 millions de doses, jusqu’à présent uniquement à des adultes âgés de 18 ans ou plus.

Pékin, qui a pratiquement éradiqué l’épidémie sur son sol depuis mai 2020, espère vacciner au moins 70 % de sa population d’ici la fin de l’année, soit environ un milliard d’habitants. Dans ce contexte, un porte-parole du laboratoire Sinovac, qui produit l’un des trois vaccins autorisés pour l’heure en Chine, a indiqué à l’AFP que son sérum Coronavac, qui nécessite deux doses, allait pouvoir être distribué aux mineurs. « Le vaccin de Sinovac a été approuvé ces derniers jours pour les trois à 17 ans », a-t-il déclaré à l’AFP.

Un calendrier pas encore connu

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus : La pandémie, « quatre fois plus grave » que la crise de 2008
Coronavirus : Nouvelle baisse du nombre de patients à l'hôpital et en réanimation
Coronavirus : « La vaccination devient une norme », explique Alain Fischer, interrogé par nos lecteurs
Coronavirus en Allemagne : Merkel dément avoir voulu donner des masques non certifiés aux SDF et personnes en situation de handicap
Coronavirus : « Tant qu’il y aura autant de personnes fragiles non-vaccinées, la France sera sous la menace d’un rebond épidémique »