Coronavirus : des chiffres impressionnants en France

"On est dans la ligne des prévisions de Santé publique France. C'est quand même 60% de décès en plus par rapport à des chiffres comparables : ceux de mardi dernier. On voit que c'est inquiétant parce que même si c'est les prévisions, ça veut dire que pendant deux semaines les chiffres vont monter, quoi qu'on fasse", explique le médecin et journaliste Damien Mascret sur le plateau du 19/20. Certains chiffres sont encourageants "Il y a effectivement jusqu'à mi-novembre cette tendance qui est à la hausse. Mais il y a quand même quelque chose d'encourageant avec les Métropoles. Elles ont été soumises à un couvre-feu avant que le confinement ne soit décidé. On commence peut-être à voir enfin fléchir les courbes d'incidence. Si on prend une ville comme Saint-Etienne, qui était fortement frappée puisqu'on avait dépasséé 1200 personnes contaminées pour 100 000 habitants, depuis le 30 octobre on voit qu'on est redescendu en dessous de 1000", conclut-il.