Coronavirus : des chiffres en baisse mais les soignants restent mobilisés

En vue du déconfinement proche, les autorités observent chaque jour le nombre de contaminations au Covid-19. "Il faut comparer ces chiffres à l'échelle nationale aux objectifs du gouvernement en vue du déconfinement. S'ils ne sont pas atteints, tout pourrait être remis en cause. D'ailleurs, tous les voyants ne sont pas au vert", explique le journaliste Matthieu Boisseau, en direct devant l’hôpital de la Salpetrière à Paris. "Une lente amélioration" Le premier seuil fixé par le Premier ministre est celui des entrées en réanimation. "Il en faut moins de 50 par jour, et ce soir (dimanche 3 mai), il y en a 80. Toutefois, à plus long terme, la tendance est plutôt encourageante car ce chiffre est à la baisse, il a été divisé par dix en un mois. Le deuxième objectif, c'est celui du nombre de nouveaux cas de Covid-19 déclarés. La limite a été fixée à 3 000 par jour. Hier (samedi 2 mai), ce chiffre était de 794. C'est donc une lente amélioration, à confirmer d'ici le 11 mai", précise le journaliste.