Coronavirus : le chef étoilé Marc Veyrat exaspéré par la fermeture des restaurants en France

C’est tout un corps de métier qui n’entrevoit toujours pas le bout du tunnel. Jeudi 7 janvier, les restaurateurs ont observé le Premier ministre Jean Castex annoncer la triste nouvelle : les bars et restaurants ne rouvriront pas avant au moins mi-février. Chef étoilé, Marc Veyrat ne cache pas sa colère. "Ce n’est pas usant, c’est pire qu’usant, c’est en plus désobligeant ! Mais pour qui nous prend-t-on", s’agace-t-il. Une perte de motivation Marc Veyrat affirme que plusieurs de ses collègues autour de lui ont déjà été forcés de déposer le bilan face à la situation économique dramatique dans laquelle ils se trouvaient. "On a le sentiment qu’ils sont en train de baisser les bras là. (…) On parle de la troisième vague mais elle est là depuis longtemps : c’est la vague psychologique. Les gens sont anéantis, ils sont désabusés", témoigne le chef étoilé.