Coronavirus: la CFDT appelle les grandes entreprises à ne pas verser de dividendes à leurs actionnaires

1 / 2

Coronavirus: la CFDT appelle les grandes entreprises à ne pas verser de dividendes à leurs actionnaires

Après Bruno Le Maire qui a appelé hier mardi 24 mars, les grands groupes français à faire preuve de retenue dans le versement des dividendes, la CFDT demande aussi un effort aux actionnaires alors que se profile un choc économique provoqué par la pandémie.

"De nombreux salariés, pour assurer une continuité de service, doivent s'adapter dans des conditions parfois difficiles. Dans ce contexte, il serait incompréhensible que les actionnaires ne fassent pas eux aussi un effort", écrit la CFDT, premier syndicat français, dirigé par Laurent Berger, secrétaire général.

50 milliards ont été versés aux actionnaires par les groupes du CAC 40

"Les entreprises et notamment les grands groupes doivent pleinement participer à la solidarité nationale. Il ne serait en effet ni raisonnable ni responsable que les entreprises versent des dividendes à leurs actionnaires comme si de rien n'était", insiste le syndicat qui rappelle que les entreprises du CAC 40 ont versé l'an dernier "près de 50 milliards à leurs actionnaires".

"L'année 2020 se présentait sous les mêmes auspices, certains grands groupes français ont annoncé qu'ils ne verseraient pas de dividendes à leurs actionnaires. D'autres semblent encore s'interroger", relève la CFDT, pour qui "l'heure n'est plus à l'hésitation".

Mardi dernier, le ministre de l'Économie a appelé les grandes entreprises à faire preuve de "la plus grande modération sur le versement des dividendes" aux actionnaires,...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi