Coronavirus : Castex annonce la fermeture des commerces non-essentiels dans 16 départements

·1 min de lecture

Les commerces et rayons de grandes surfaces ne rentrant pas dans la liste de ceux "vendant des biens et des services de première nécessité" fermeront leurs portes dans les 16 départements concernés par le reconfinement, dont ceux d'Ile-de-France, à partir de ce week-end, a annoncé le Premier ministre Jean Castex jeudi.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation jeudi 18 mars

"Pour ralentir l'épidémie, il faut réduire (...) les occasions de contacts dans les lieux clos", a expliqué Jean Castex. "La fermeture d'une partie des commerces doit y contribuer, indépendamment des risques spécifiques liés à leur fréquentation". "Par souci d'équité, les restrictions de vente s'appliqueront aux mêmes produits qu'ils soient vendus dans un rayon de grande surface, un commerce spécialisé ou un petit commerce de centre-ville", a-t-il ajouté. Dans un hypermarché, certains rayons considérés comme essentiels resteront ouverts, mais ceux vendant des produits non essentiels ne seront plus accessibles.

 

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Covid-19 : y a-t-il réellement un risque de contamination en extérieur ?

> Coronavirus : pourquoi un test PCR peut-il être positif un mois après une infection ?

> Les fêtes privées sont-elles vraiment interdites avec le couvre-feu ?

> Le variant anglais engendrerait des symptômes un peu différents

> Audio, webcams... Quand la technologie s'adapte au télétravail

 

Librairies et disquaires ouverts

C'est donc le même dispositif qu'au deuxième confin...


Lire la suite sur Europe1