Coronavirus: Castaner écarte un couvre-feu national mais prévoit une application plus stricte des règles 

1 / 2

Coronavirus: Castaner écarte un couvre-feu national mais prévoit une application plus stricte des règles 

"La meilleure façon de combattre le coronavirus est de rester chez soi", a martelé Christophe Castaner ce vendredi après-midi, quelques heures après le conseil de défense exceptionnel qui se tenait ce vendredi au ministère de l'Intérieur, à la cellule interministérielle de crise.

S'il ne "s'agit pas d'appliquer un couvre feu national sur l'ensemble du territoire", le ministre de l'Intérieur a plaidé pour "une application plus stricte" des règles déjà en vigueur. Il a donc, une nouvelle fois, invité les Français à "ne pas de chercher à exploiter, à utiliser les différentes dérogations qui sont prévues pour les déplacements".

"Il ne s'agit pas de sanctionner mais de protéger"

Lors de ce point presse, Christophe Castaner a annoncé que les mesures de confinement ne seront pas durcies mais "appliquées de façon plus stricte", comme dans les gares ou les aéroports, car "il n'y a pas de dérogation pour partir en week-end". "Il ne s'agit pas de sanctionner mais de protéger", a-t-il répété.

Ainsi, le ministre de l'Intérieur a invité les maires "à utiliser la totalité de leur pouvoir de police pour fermer les lieux de promenade", soutenant l'option envisagée à l'échelle locale par Christian Estrosi pour la ville de Nice, ou encore par Anne Hidalgo pour les berges de Seine. "Je voudrais saluer ces initiatives nées localement", a-t-il ajouté.

Enfin, Christophe Castaner a déploré les "très nombreux outrages et agressions" à l'égard...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi