Coronavirus : le casse-tête du retour à l'école

Des protections, du gel hydroalcoolique, des masques pour tous. Dans deux semaines, il faudra être prêt pour sortir. Et visiblement ce garçonnet qui enfile un masque n'est pas encore habitué aux élastiques. A Mornan, commune du Rhône de 6 000 habitants, on prépare le déconfinement. La principale préoccupation, c'est l'école. Comment accueillir 450 enfants en respectant les distances ? Pour les services municipaux, c'est toute une organisation qui est à revoir.

Lingettes désinfectantes à disposition Une classe de 28 élèves ne peut plus accueillir que la moitié de son effectif, il faudra donc déplacer quatorze élèves dans une autre salle de classe, explique une membre des services municipaux. Les enseignants auront à disposition des lingettes désinfectantes, ce qui leur permettra de nettoyer en cours de journée les poignées de porte et son bureau. Le questionnement est le même pour la cantine qui accueille habituellement plusieurs centaines d'enfants pour les repas.