Coronavirus : "Le cas de Bolsonaro est encore plus grave que celui de Trump"

"Les chiffres au Brésil sont sous-estimés", assure Gaspard Estrada, directeur de l'Observatoire politique de l'Amérique latine et Caraïbes (Opalc) de Sciences po. "Les habitants des favelas comme les indigènes font partie normalement des statistiques, mais il y a des difficultés à savoir ce qui se passe réellement sur ces territoires mal contrôlés par l'État", ajoute-t-il. Bolsonaro pire que Trump "Il faut éviter que le Covid-19 soit transmis aux populations indigènes. il faut une action de l’Etat pour éviter les contaminations, ce qui n’existe pas", déplore-t-il. "Jair Bolsonaro revendique une opposition au confinement pour ne pas nuire à l’économie, comme Donald Trump. Mais il va au-delà de Trump", souligne le politologue dans le 23h de franceinfo lundi 4 mai. "Il nie les recommandations de l’OMS. Son ministre des Affaires étrangères dit que la pandémie est une invention chinoise, un complot. Bolsonaro se défausse de ses responsabilités. Le cas du président brésilien est encore plus grave que celui du président américain", conclut Gaspard Estrada.