Coronavirus: le Canada va exiger un test négatif à l'entrée au pays

J.C.
·2 min de lecture
Un avion d'Air Canada à l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal, Canada, le 1er mai 2018. - Daniel SLIM © 2019 AFP
Un avion d'Air Canada à l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal, Canada, le 1er mai 2018. - Daniel SLIM © 2019 AFP

Le Canada va exiger des voyageurs arrivant au pays qu'ils présentent un test négatif datant de moins de trois jours avant leur arrivée. "Une mesure additionnelle qui obligera tous les passagers arrivant au Canada à avoir un test de dépistage de la Covid-19" qui soit "négatif", va être "rapidement" demandée par le gouvernement, a fait savoir Dominique LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales lors d'un point-presse de plusieurs ministres canadiens.

La mesure devrait entrer en vigueur "au cours des prochains jours", a encore précisé le membre du gouvernement canadien.

Trop de voyages "non essentiels"

Cette nouvelle mesure intervient après que plusieurs cas de contamination par le nouveau variant du coronavirus circulant au Royaume-Uni ont été détectés au Canada depuis la semaine dernière. Le Canada a suspendu jusqu'au 6 janvier tous les vols en provenance du Royaume-Uni après l'apparition dans ce pays du nouveau variant.

Les voyageurs arrivant au Canada, qu'ils soient Canadiens ou non, sont soumis à une quarantaine obligatoire de 14 jours sous peine de se voir infliger une peine allant jusqu'à six mois de prison et/ou une amende maximale de 750.000 dollars canadiens, soit 478.000 euros. Des visites au domicile des voyageurs en quarantaine effectuées par les autorités canadiennes seront également "accrues lors des prochaines semaines" afin de veiller au respect de cette mesure.

Même si "la plupart des Canadiens" ont suivi les recommandations des autorités, "certains voyagent toujours pour des raisons non essentielles", a regretté le Dr Howard Njoo, sous-administrateur en chef de la santé publique fédérale. "C'est très inquiétant", a-t-il estimé.

Plusieurs régions confinées

Mardi, le Premier ministre de l'Ontario Doug Ford s'est dit "extrêmement déçu" par son ministre des Finances, Rod Phillips, parti en voyage dans les Caraïbes et l'a prié de rentrer au pays "immédiatement". Mercredi, le Canada comptait 571.070 cas de coronavirus et 15.440 morts.

Plusieurs provinces, dont l'Ontario et le Québec, ont imposé un confinement dans de nombreuses régions pendant la période des fêtes et font face cette semaine à des records de cas quotidiens. Les frontières internationales du Canada demeurent fermées depuis mars aux étrangers, à l'exception de ceux dont la présence sur son territoire est jugée essentielle.

"Seulement environ 2% de tous les cas de la Covid-19 signalés au Canada proviennent de voyages à l'extérieur du pays", a fait savoir le ministre des Affaires intergouvernementales.

Article original publié sur BFMTV.com