Coronavirus: camping-cars avec vue sur mer pour isoler les SDF

Coronavirus: camping-cars avec vue sur mer pour isoler les SDF

Los Angeles (AFP) - Los Angeles n'a pas de logements bon marché, mais elle a des camping-cars et des plages: c'est là, face à l'océan Pacifique, que les autorités ont décidé d'isoler les SDF ayant contracté le nouveau coronavirus.

Plus d'une vingtaine de sans-abris étaient accueillis mardi au terrain de camping Dockweiler d'El Segundo, dans la banlieue sud de Los Angeles.

Au total, une centaine de camping-cars blancs y ont été déployés côte à côte, avec vue imprenable sur la mer.

Tous les accès sont strictement contrôlés par des agents de sécurité portant des masques, et du personnel sanitaire avec blouses et respirateurs fait le tour des pensionnaires.

Le parc Dockweiler est l'un des cinq centres ouverts à ce jour par les autorités du comté de Los Angeles pour placer à l'isolement les malades du Covid-19 qui n'en auraient pas les moyens, en grande majorité des sans-abris, qui sont plus de 50.000 au total sur ce territoire.

"Nous avons besoin d'endroits où les gens peuvent être isolés en sécurité, loin du public et même de leur famille", a expliqué dans un communiqué Janice Hahn, une responsable du comté.

En annonçant le début des mesures de confinement pour endiguer l'épidémie de coronavirus voici deux semaines, le gouverneur de Californie avait annoncé débloquer 50 millions de dollars pour acheter des mobile-homes et louer des chambres d'hôtel afin de mettre à l'abri les SDF.

"Les sans-abris sont les plus vulnérables face à la propagation du Covid-19", avait averti Gavin Newsom.

La Californie a acheté 1.300 camping-cars dans le cadre de cette crise sanitaire, selon l'association professionnelle des constructeurs.

Près de 7.000 cas et quelque 150 décès avaient été recensés mardi en Californie, dont 54 morts dans le comté de Los Angeles, le plus peuplé des Etats-Unis.